Imprimer

Crédit à taux révisable

Le prêt à taux révisable qui sait jouer la sécurité !

  • Un prêt à taux variable qui s’adapte à votre profil, pour un risque sur-mesure.
  • Un financement jusqu’à 25 ans.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Pourquoi choisir un crédit à taux révisable ?

Vous voulez optimiser votre plan de financement et fixer vous-même le niveau de sécurité qui vous convient ?
Le prêt modulable à taux revisable du Crédit Mutuel du Sud-Ouest est fait pour vous !

Pour sa sécurité

  • Taux révisable une fois par an, à la date anniversaire du prêt.
  • Variation plafonnée à la hausse ou à la baisse : dans une proportion fixée au contrat entre 1 % et 2,5 % du taux initial selon la formule choisie. 
  • Variation répercutée sur le montant de l'échéance : quelle que soit l'évolution du taux, la durée initiale du prêt est toujours respectée.

Pour sa construction sur mesure

  • Un prêt qui s’adapte à tous vos projets immobiliers, en tant que particulier ou en SCI : neuf ou ancien, résidence principale, secondaire ou locative...
  • Possibilité de financer un projet d’acquisition ou d’investissement locatif jusqu'à 100 % sur 25 ans.
  • (1)

    Contrat Prévi-Crédits 2 souscrit par le Crédit Mutuel Arkéa auprès de Suravenir et Suravenir Assurances, entreprises régies par le code des assurances. L'ensemble des garanties est détaillé dans la notice du contrat

  • ------------------------------

    L'obtention d'un crédit est soumise à l'acceptation du dossier par le prêteur, votre caisse de Crédit Mutuel du Sud-Ouest, et au respect des conditions réglementaires et/ou contractuelles applicables au contrat de prêt souscrit.

    Un crédit non garanti par une hypothèque ou une sureté comparable et destiné exclusivement à financer des travaux est un crédit à la consommation. Un crédit destiné à financer une acquisition (avec ou sans travaux), une construction ou l'achat d'un terrain est un crédit immobilier.

    En cas de crédit immobilier, vous disposez d'un délai de réflexion de 10 jours. La vente est subordonnée à l'obtention du prêt. S'il n'est pas obtenu, le vendeur doit vous rembourser les sommes versées. En cas de crédit à la consommation, vous disposez d'un délai légal de rétractation de 14 jours.