Recrudescence des attaques informatiques sur les entreprises

picto fraude entrepriseL’agence Nationale de la Sécurité des Systèmes d’Informations (ANSSI) a récemment émis une alerte suite à une recrudescence des attaques informatiques sur des entreprises françaises. Ces attaques consistent notamment à s’infiltrer dans les messageries pour exploiter les conversations à des fins frauduleuses.

Nous nous devons de vous informer car rien ne remplacera jamais votre propre vigilance ni la pédagogie déployée auprès de vos employés pour identifier et faire face à ces tentatives.

 

 

Comment vous prémunir ?

  • Equipez votre ordinateur d'un anti-virus, d'un pare-feu, d'un anti-spam et d'un anti-spyware intégrant les toutes dernières mises à jour.
  • Effectuez régulièrement les mises à jour de sécurité de votre système d'exploitation.
  • Ne téléchargez pas de pièces jointes sans être certain de la provenance du message.
  • Ne cliquez jamais sur des liens sans être certain de la provenance du message.
  • Méfiez-vous d'un mail dont vous ne (re)connaissez pas l’émetteur.

 

Et pour échanger en toute confiance avec votre conseiller du Crédit Mutuel du Sud-Ouest, privilégiez la messagerie sécurisée Mon Conseiller ! Elle est disponible dans votre espace client sur cmso.com et l’appli CMSO.

 

Campagne nationale du Cybermoi/s

Octobre c’est le mois privilégié pour approfondir ses connaissances des enjeux de sécurité numérique et adopter les bons réflexes pour sécuriser ses usages. Retrouvez tous les conseils et outils de l’ANSSI et de ses partenaires pour protéger votre vie numérique au quotidien.

https://www.ssi.gouv.fr/agence/cybersecurite/cybermois-2020/
https://www.cnil.fr/fr/cybermois-2020-un-mois-pour-se-proteger-du-chantage-numerique

Nous vous rappelons que nous ne vous enverrons jamais de message sur votre adresse e-mail personnelle pour des motifs liés à la gestion de vos comptes et cartes bancaires. Nous ne vous demanderons jamais vos informations personnelles comme votre numéro de carte bancaire, votre numéro de compte bancaire ou votre mot de passe.

Si un message vous semble suspect ou inhabituel, ignorez-le simplement et informez-nous ! Vous nous aiderez à mieux vous protéger.